Progresser sur LoL

Progresser sur LoL

23/04/2020 0 Par Neoslord

Beaucoup de joueurs négligent l’importance de la remise en question et de l’entraînement. C’est pour quoi vous êtes bien nombreux à stagner dans votre niveau, et ça même durant plusieurs années.
Dans cet article, nous allons, point par point, mettre en avant les éléments clefs qui vous permettront de progresser sur League of Legends dès la fin de votre lecture.

1. Connaissance du jeu

Cela peut paraître évident et débile au premier abord, et pourtant, bon nombre d’entre vous ne connaissent pas assez bien le jeu, et se lancent tous les jours dans des parties en files classées solo/duo ou flexibles.

Et alors, quel est le problème ?
Le problème c’est que vous vous lancez à l’aventure sans vraiment savoir ce qui vous attend derrière. En résumé, vous augmentez vos chances de perdre si vous n’avez pas connaissance de tous les équipements et leurs effets, aussi de tous les champions et leurs capacités.

Il ne faudra pas vous étonner si un champion adverse vous foudroie d’un seul combo sans même que vous vous attendiez à cela.

Mais aussi, beaucoup de joueurs ignorent l’existences de certains équipements, et même ne connaissent même pas les effets précis des équipements qu’ils achètent pour leur champion.
Cela ne paraît peut-être pas grand chose pour vous, et pourtant, ça a son importance.

C’est comme conduire une voiture sans rien connaître de ses performances et de ses possibilités.

« Pardon !? On peut faire marche arrière avec une voiture ? »

Pour bien connaître le jeu, il faut s’y intéresser. Vous n’avez pas forcément besoin de regarder la boutique de fond en comble pour connaître suffisamment le jeu, non, vous pouvez simplement, à chaque partie, prendre le temps de lire les équipements que vous vous apprêtez à acheter, et également à lire ceux de tous les joueurs de la partie.

A force de faire ça, vous connaîtrez tous les équipements et leurs effets du jeu en quelques semaines, voir quelques jours.

Ceci est très important, ne négligez pas l’importance de la connaissance du jeu.
Car imaginez que vous montiez en ligue Platine, et que vous invitez vos amis à découvrir League of Legends. Vous lancez une partie ensemble, et ils vous posent un tas de question (ce qui est normal), mais que vous vous retrouvez à ne presque jamais avoir de réponses claires et précises pour aider vos amis à bien commencer le jeu. C’est ridicule, et en plus, vous aurez l’air ridicule…

2. Avoir un Champion Pool

*équipe de champion

Le Champion Pool dans League of Legends, c’est la base de la base une fois que vous savez jouer au jeu.

Qu’est-ce que c’est ?
C’est simplement votre liste de champions favoris. On entend couramment dire qu’il faut maîtriser minimums 3 champions pour avoir un Champion Pool.
Je reviens là-dessus en élargissant l’idée, et en précisant qu’il faut maîtriser 3 champions minimums PAR RÔLE.
Cela semble bien plus compliqué à réaliser, mais c’est largement réalisable. Pour les plus talentueux d’entre vous, il vous faudra certainement au minimum 3 champions pour évoluer dans le classement, mais dans un cas plus général, j’estime que pouvoir jouer convenablement et au minimum 3 champions par rôle est le strict minimum pour pouvoir faire une bonne saison dans la Faille de l’Invocateur.

J’ai du mal à trouver les champions pour avoir mon Champion Pool, que faire ?
Ne vous inquiétez surtout pas, Riot Games a pensé à tout, et ils ont créé des champions très accessibles et faciles à prendre en main.

Voici une liste de 5 champions par rôle plutôt faciles à prendre en main :

Top :

  • Dr. Mundo
  • Garen
  • Malphite
  • Nasus
  • Trundle

Jungle :

  • Amumu
  • Fiddlesticks
  • Hecarim
  • Maître Yi
  • Nocturne

Mid :

  • Annie
  • Fizz
  • Karthus
  • Malzahar
  • Veigar

Tireur (ADC) :

  • Ashe
  • Caitlyn
  • Jinx
  • Tristana
  • Varus

Support :

  • Morgana
  • Sona
  • Soraka
  • Yuumi
  • Zyra

Cette liste n’a rien d’officiel et n’engage que moi. Par expérience, j’ai constaté que ces champions ont été les plus faciles à prendre en main. Après, cela peut varier selon votre manière de jouer, penser et de voir les choses.

Il est vous est donc essentiel de savoir maîtriser convenablement au moins 3 champions pas rôle, et cette liste pourrait vous aider à combler les trous dans votre Champion Pool.

Maîtriser convenablement, peux-tu être plus précis ?
J’entends par là qu’il faut, sur les champions que vous incluez dans votre Champion Pool, savoir au minimum :

  • L’utilité détaillée de leurs capacités, compétences et sorts
  • Les coûts moyens de chacun de leur sort
  • Leur skills order (ordre d’apprentissage des compétences)
  • Leurs combos basiques
  • Leur utilité en laning phase (phase de voie / phase de lane)
  • Leur utilité en teamfight (combat d’équipe)
  • Leur core build (équipements essentiels au champion concerné à acheter en premier)
  • Leur portée d’attaque et de sorts
  • Leur résistance approximative face à des bursts (tonnes de dégâts infligés en très court délai)
  • Les différentes runes possibles et viables dans la méta actuelle

Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir tous ces points de confirmés pour considérer que vous maîtriser le champion, mais essayez au moins d’en avoir le plus possibles pour augmenter vos chances de gagner.
Si vous avez tout ceci sur chacun de vos champions favoris, vous êtes fortement voué à progresser rapidement et facilement.

Il faut savoir que beaucoup, vraiment beaucoup de joueurs stagnant en dessous de la ligue Diamant n’ont pas, voir aucun tous ces points de validés. Et c’est pour cette raison qu’ils ne sont pas encore Diamant.

3. Remise en question

Sans remise en question, vous ne progresserez jamais.
C’est simple, si vous ne vous remettez pas en question, cela signifie que vous rejetez la faute sur les autres. Et en faisant ça, vous vous privez d’apprentissage, car de ce fait, vous estimez que vous avez été bon et que c’est donc de la faute des autres si vous avez perdu cette partie.

Il faut cesser ça dès aujourd’hui, car sinon, vous resterez enfermé dans une spirale infernale qui n’en finira jamais, là où vous serez convaincu que tous les autres sont des abrutis, et que vous êtes le seul à être bon et à tout comprendre.

Si aujourd’hui, vous êtes encore bloqué dans votre elo, ou que vous n’avez toujours pas atteint la Ligue Diamant ou plus, c’est tout simplement parce que vous manquez d’autodidacte.

D’accord. Maintenant que je sais ça, en quoi ça va m’aider ?
Très simplement en remettant en cause votre propre manière de jouer, de penser, de récolter les informations et de prendre les décisions, car grâce à la remise en question, vous serez capable de remettre en doute tout votre gameplay (manière de jouer). Et ceci vous sera très utile pour enfin commencer à bien progresser dans League of Legends, car si vous êtes en train de hardstuck dans votre elo (être bloqué au même elo depuis + de 100 parties), c’est tout simplement parce que votre gameplay est mauvais. Il faut donc le corriger, et vous êtes votre propre meilleur professeur que vous puissiez avoir pour débuter un acheminement vers la progression.

Vous devez cesser de systématiquement jeter la faute sur les autres. Je sais bien à quel point c’est difficile, car j’ai moi-même été super toxique dans le passé. Je ne regrette en rien cette période, car j’ai beaucoup appris. C’est ce que vous devez vous aussi devenir, car qu’y a-t-il de mieux entre passer une saison entière à blâmer les autres et à être et rester convaincu que si on n’arrive pas à passer au palier supérieur, c’est uniquement de la faute des autres, ou à passer vingt minutes à regarder le replay pour voir nos propres erreurs, et constater ce que l’on aurait pu faire de mieux pour éviter untel et tel drame qui s’est produit, dans le but de devenir meilleur lors de chaque prochaine partie, et ça de manière exponentielle ?

« Je pense que le choix est vite fait. »

Alors dès maintenant, commencez à remettre en cause votre propre manière de jouer et de penser.
Vous constaterez les résultats par vous-même sur le long terme.

Les bénéfices de se remettre en question au lieu de blâmer les autres :

  • Meilleur focus dans la partie (car vous serez focalisé sur vous-même et vous n’écrirez pas de messages)
  • Concentration absolue sur chacune de vos actions et vos pensées
  • Meilleure coordination entre vous et vos alliés
  • Meilleure lecture du jeu et meilleure compréhension de l’évolution de la partie

La liste est bien longue, mais voici les quatre points importants que j’ai voulu souligné.

Donc, chère Invocatrice, cher Invocateur, remettez-vous en question et ne passez pas votre temps à blâmer les autres ! Souciez-vous plutôt de vous, et acceptez le fait que chaque joueur peut faire des erreurs. Car n’oubliez pas que derrière chaque joueur se trouve un être humain sensible et émotionnel, tout comme vous.

4. Adapter son build

*équipements que votre champion porte

Connaître le jeu, c’est bien, maîtriser son champion, c’est cool, se remettre en question, c’est génial, mais à quoi tout cela vous servirait si vous n’avez aucun impact durant la partie à cause de votre manque d’efficacité en combat ?

Beaucoup de joueurs font cette erreur cruciale : ne pas adapter son build.

Comment adapter son build ?
Il n’y a pas de réponse précise à ça, car tout dépend du champion et rôle que vous jouez, mais surtout, contre qui et quels sont les équipements que portent vos adversaires.

Voici un exemple concret d’une situation où vous devez impérativement adapter votre build :

Vous jouez Caitltyn

Jambières du berzerker

Lame tempête

Canon ultrarapide

Contre Malphite

Tabi ninja

Présage de Randuin

Cotte épineuse

J’imagine que vous avez très bien compris le problème que je tente de vous démontrer ?

Dans cette situation, vous risquez fortement d’être inefficace contre Malphite, et ça sera encore pire si un autre champion dans l’équipe de Malphite s’équipe aussi de ce genre d’équipements.

C’est là où l’adaptation de build entre en jeu.
Pour contrer l’armure de Malphite, vous devrez très certainement partir sur l’objet Salutations de Dominik pour pouvoir infliger des dégâts conséquents contre lui.

Salutations de Dominik vous offrira +35% pénétration d’armure, ce dont vous aurez totalement besoin dans cette situation. Ce bonus de pénétration réduira de 35% le bonus d’armure total des champions que vous frappez.

Mais sachez que cela ne suffira pas pour faire face à ce colosse, car il s’est aussi équipé de Cotte Épineuse.

Vous subirez 15% (+25% en plus du bonus d’armure total du champion équipé) des dégâts que vous infligerez sur lui. Ce qui pourrait vous mener à votre propre mort si vous avez le malheur de le focaliser. Mais vous ne pouvez pas vous permettre d’ignorer cette cible, surtout si vous vous retrouvez seul face à elle.

Pour contrer ça, il vous faudra donc de quoi vous soignez à chaque attaque, et pour ça, les deux meilleurs choix que possèdent les Tireurs comme Caitlyn sont : Soif-de-sang et Cimeterre Mercuriel.

De préférence, il vaut mieux opter pour Soif-de-sang, car cet objet offre un bonus de Vol de vie bien plus intéressant, en plus de vous offrir également un bouclier lorsque vous frappez en étant déjà à votre maximum de points de vie.

Cependant, Cimeterre Mercuriel (communément appelé QSS « Quick Silver Slash », pour précisément parler de la Ceinture de mercure qui coûte 1300 PO, et qui est nécessaire pour créer Cimeterre Mercuriel) devient intéressant lorsque l’équipe d’en face possède des sorts de contrôles de foules qui pourraient potentiellement vous mener à votre mort (exemples : Passive et R de Sejuani, A et R de Amumu, R de Warwick, …), car Cimeterre Mercuriel a la possibilité de dissiper tous les sortilèges de contrôles sur votre champion lorsque vous activer l’objet.

Et contre Malphite, qui a la capacité de ralentir une cible ou de les propulser dans les airs, Cimeterre Mercuriel répond à tous les besoins.

Note : il est possible d’activer Cimeterre Mercuriel lorsque Malphite vous propulse dans les airs. Cependant, vous ne pourrez pas vous déplacer, en revanche, vous pourrez utiliser d’autres compétences comme le Saut éclair pour vous échapper.

Il existe d’autres circonstances qui peuvent modifier votre choix.
Dans le cas où un ou des champions ennemis ont une régénération de points de vies ou des capacités de guérisons importantes, il faudra privilégier l’objet Rappel Mortel.

Rappel Mortel inflige l’effet « Hémorragie » aux cibles touchées par vos attaques de bases.
Hémorragie : Réduit tous les effets de soins sur cette cible de 40%.

Avec cet objet, vous pourrez à la fois bénéficier d’un bonus de 25% pénétration d’armure, et en plus de réduire tous les effets de soins, guérisons et de régénérations sur la ou les cibles que vous avez frappés.

Il existe bien d’autres cas situationnels où vous devrez adapter votre build.
Comme par exemple, si vous jouez un champion qui inflige des dégâts magiques (AP / Ability Power), et que un ou des champions adverses s’équipent de résistances magiques pour vous contrer.

Pour contrer les résistances magiques, vous avez plusieurs choix, comme :

Bâton du vide
Bonus important de +40% de pénétration magique sur toutes vos sources de dégâts magiques.

Morellonomicon
Bonus de pénétration magique + effet Hémorragie sur la cible.

Pour contrer champions ayants beaucoup de points de vies (les tanks par exemples) :

Tourment de Liandry
Vos sorts infligent plus de dégâts sur les cibles ayant beaucoup de points de vies.

Pour contrer les champions de types « Assassins« , pouvant tuer une cible rapidement :

Sablier de ZhonyaVous devenez immunisé pendant 2,5 secondes. 2 minutes de recharges.

Et si vous jouez un champion qui inflige des dégâts physiques (AD / Attack Damage), pour survivre :

Ange gardien
Vous ressuscitez après avoir été tué. 5 min de recharges.

Il existe aussi un objet pour Support qui vous permet de guérir et dissiper les effets sur un allié :

Creuset de Mikael
Très utile pour sauver l’ADC des champions qui engagent avec un CC (crowd control / contrôle de foule)

League of Legends  est un jeu de stratégie et il existe bien des situations complexes et différentes qui peuvent influencer vos choix.
Il est donc très important de passer du temps sur le jeu et de toujours chercher à en apprendre plus à chaque partie. Soyez comme un élève, ne vous sentez pas tout-puissant car vous avez carry vos dernières parties. Gardez-en tête que vous serez un élève éternel, et ainsi, vous ne cesserez de progresser jour après jour.

Alors, adaptez vos builds !

5. La vision de jeu

Ceci est sans doute le point-clef le plus important de ce cours. Car une fois que vous avez compris et acquis tous les points ci-dessus, vous ne pourrez pas vous envoler très haut sans comprendre et connaître la vision de jeu.

N’oubliez surtout pas que tout se passe en temps réel dans la Faille de l’Invocateur. Et que par cela, vous devez vous efforcer de tenter d’être au courant de tout ce qu’il s’y passe pour pouvoir vous adapter à chaque situation, sans être surpris par l’ennemi.

La vision de jeu est un sujet bien vaste, mais dans ce point, nous allons aller directement à l’essentiel.
Pour commencer, prenez conscience que la mini-carte n’est pas là pour décorer : c’est un outil gratuit et accessible à chaque instant de votre partie pour pouvoir constater les événements et actions qui se déroulent dans la partie.

Voici les différentes manières d’obtenir de la vision sans atout particulier :

Totem baliseur

Balise de contrôle

Altération divinatoire

 

Vous pouvez également détruire la vision ennemie avec :

Balise de contrôle

Brouilleur oculaire

 

Si votre équipe jouez sans vision de jeu, si vous n’allez pas chercher d’informations et si vous n’achetez pas de balises de contrôles, vous vous ferez très certainement surprendre plus d’une fois par l’équipe ennemie, ce qui causera probablement votre perte.
C’est un job que chacun doit remplir, c’est un travail individuel. A chaque fois que vous rentrez à la base, si vous avez des PO (pièces d’or) en trop, achetez au moins une balise de contrôle.
Personnellement, j’en achète toujours 2 quand je le peux. C’est tellement important et ça ouvre beaucoup de possibilités de tactiques.

League of Legends est un combat en arène, mais aussi une vraie guerre d’informations. Si vous essayez d’avancer sur la carte sans avoir aucune idée d’où est-ce que se trouve l’équipe ennemie, vous êtes dans le pétrin. Ils peuvent très bien vous attendre n’importe où, comme dans un buisson proche de votre base. Et si l’un de vous meurt, ils auront un avantage conséquent sur vous. Ils pourront par exemple attaquer le Baron Nashor, ou détruire une ou plusieurs de vos tourelles, ce qui leur apportera un avantage important.

Vous devez constamment chercher à savoir où ils sont, ce qu’ils font, et ce qu’ils envisagent de faire. Veillez à toujours poser vos balises de contrôles lorsque vous en avez. Détruisez la vision ennemie, et permettez à votre équipe d’avancer en toute sécurité.

Un autre et dernier point essentiel et primordial, c’est de toujours regarder la mini-carte. Oui, je sais bien que ce n’est pas possible de garder le regard fixe dessus, car vous avez bien évidemment besoin de regarder le centre de votre écran pour savoir ce que vous faites. Mais sachez qu’il vous est possible de jeter un œil rapide sur la mini-carte à n’importe quel moment de la partie. Et c’est ça qu’il faut que vous fassiez le plus souvent possible.

Il est d’ailleurs même possible de regarder rapidement la mini-carte même lorsque vous êtes en train de farmer (tuer des sbires), ou bien lorsque vous vous faites attaquer ou que vous êtes en combat d’équipe. Il existe des micro-timings qui vous permettent de faire ça.


Si cet article vous a plu, soyez notifié de la sortie des prochains articles instructifs et stratégiques pour progresser sur League of Legends en vous abonnant gratuitement à notre Newsletter.

Newsletter instructif & stratégique